...demandé par josettemarie

Voilà qui tombe bien car mon humeur vacille entre le beau et le mauvais, je me dis qu'il me faudrait changer de surnom et laisser Crilou de côté et le remplacer par Bobolà car je n'arrête pas de me plaindre depuis quelques mois, il me semble que tout va de travers depuis que j'ai appris que j'avais du diabète, ensuite il y a eu le vaccins de la grippe A qui a dégénéré, la pneumonie de ma petite fille à Noêl, des décès de proches 4 en 3 mois, et je ne vous énumère pas tout le reste...

Mais si je veux être positive, je dois quand même penser qu'il y a pire que moi, mon beau-frère atteint d'un cancer, les pauvres gens en Haïti, toutes les victimes d'attentats, ceux qui ont faim, les femmes qui sont battues, les sans abris, les personnes seules, les personnes agées dans des homes qui n'ont jamais de visiteurs, et la liste de malheureux sur cette terre est bien longue, Aussi je veux me réjouir aujourd'hui de ce que j'ai, 4 beaux enfants 2 adorables petits enfants, un compagnons qui est hors norme par sa patience , sa générosité, et tout l'amour que je reçois, j'ai un toit sur ma tête, une voiture pour me déplacer, une merveilleuse association pour m'aider dans les moments pénibles et pour me valoriser dans les bons moments, oû j'y ai une triple place, celle de membre pour commencer et celà depuis 10ans, ensuite celle d'animatrice bénévole entre autre d'un atelier de scrap, et enfin une place de vice-présidente au sein de son comité, Cette associassion d'entraide aux personnes atteintes de troubles psy est une bénédiction pour moi.

Je suis aussi bien entourée au niveau médical, j'ai un généraliste très compétant, très ouvert, plein d'humour et surtout qui sais bien me comprendre, j'ai aussi une psy qui est une perle car c'est pas facile de trouver le bon psy, il faut vraiment que le feeling soit au top pour pouvoir se confier librement, et avec la mienne le courant passe depuis 10 ans et c'est un très bon point, et pour finir il y a ma diététicienne, elle aussi sait être à l'écoute des hauts et des bas que je subis, et grâce à elle je n'ai pas l'impression d'être au régime, mais simplement de réajustements de comportements alimentaires défaillants suivant les étapes de ma maladie. Ces 3 personnes sont des aides précieuses dont je ne saurais me passer.

Et puis la possibilité que j'ai depuis quelques années de partir en vacances, de voir de magnifiques paysages,et surtout d'avoir eu la possibilité de partir toute seule il y a peu de temps, cette "aventure" était pour moi une façon d'éviter l'hôpital et ça a fonctionné .

Il y a aussi toutes les activités que j'adore,le tricot que je pratique pour ma petite fille avec plaisir car elle adore ce que je lui fais , alors je ne m'en prive pas... Partir avec mon appareil faire des photos,et il y a le scrap qui est un bon exutoir à la maladie il m'a permis d'évoluer,il y a aussi une personne dans cette activité qui m'a permis d'avancer c'est Martine mon animatrice AZZA préférée, toujours à l'écoute aussi, toujours un compliment à la bouche, toujours de bonne humeur et pleine d'humour.

Et il y a VOUS, vous tous qui me remonter le moral quand ça ne va pas, vous qui me laisser vos gentils messages d'encouragements sur ce blog qui m'a permis de mettre en valeur mon activité de scrap, par ce blog je trouve aussi un bon moyen de m'ouvrir aux autres car même si vous ne croirez pas, je suis une grande timide qui a de la peine à aller vers les autres. Ce blog me permet cette ouverture  et c'est une bénédiction.

Il y a aussi vos blogs, c'est toujours un agréable moment que je passe en regardant vos travaux, je m'en inspire beaucoup et même si je ne laisse pas beaucoup de commentaires, car les blogs sont si nombreux que celà devient difficile d'en laisser chez chacun et je ne veux vexer personne.

Coclusion du jour, je ne suis pas si mal que celà dans ce monde de fou et je m'y plait et même si la machine me joue des tours, elle fonctionne toujours..et j'en suis heureuse.